Communiqués et dossiers de presse

Où voir le tour de France en montagne ?

20/06/2018Alpes-Mont BlancMontagne

La 105ème édition du Tour de France fera « danser » ses coureurs lors de 6 étapes de montagne. Où se placer pour encourager le peloton tout en profitant d’un cadre touristique exceptionnel ? Découvrez nos bons plans pour admirer la course « dans un fauteuil », du haut des mythiques cols alpins aux ascensions pyrénéennes.

Etape 10 –  Du haut du Col de la Colombière jusqu’au Grand Bornand.

col_colombiere_c_m_p.jpgMardi 17 juillet. Première journée de montagne pour la petite reine. Le parcours 100 % haut-savoyard lance les hostilités. Pour le spectacle, positionnez-vous sur la partie montée du tant redouté Col de la Colombière, entre le village du Reposoir, sur les hauteurs de la vallée de l’Arve et le col. Ensuite, à vous le « tout schuss » des coureurs sur les 12 km de descente jusqu’au Grand Bornand. Sur place, prenez la télécabine du Rosay. 55 d’entre elles sont habillées d’une archive photographique de la station : une télécabine éphémère porte même les couleurs de la 105ème édition du Tour de France.

Etape 11 - Poser son transat dans les villages en contre bas de la Rosière

vrlo-village-ju-gaidet-7162079.jpgMercredi 18 juillet. Direction la Savoie ! Transat en main et chapeau sur la tête, placez-vous du côté des villages en contre bas de La Rosière (celui du Chatelard, notamment). Très bon spot pour admirer les cyclistes en plein effort, dans les virages. Pour ceux qui préfèrent savourer l’arrivée, ne pas hésiter à se lever tôt et se placer avant 10h autour de la maison du ski. Le soir, laissez-vous happer par l’ambiance du Tour en lézardant sur la terrasse panoramique de l’Accroche cœur.

Etape 12 - Echauffer sa voix dans le virage n°7 des Hollandais jusqu’à l’Alpe d’Huez

pl_salino_13-07-18_5dmk2_0833.jpgJeudi 19 juillet. Positionnez-vous dans le virage incontestablement le plus festif du Tour de France, le dénommé : « virage des Hollandais ». Celui-ci a pour particularité d’avoir été gagné 8 fois par ces derniers. Il annonce également la couleur de l’arrivée en dévoilant les premiers contours de l’Alpe d’Huez. Si vous ratez le coche, préférez le bas de l’avenue du Rif Nel, situé au niveau du rond-point où vous pourrez suivre le peloton depuis un grand écran. En fin de journée, rafraichissez-vous au bar l’Indiana, repère sacré des cyclistes tout l’été.

Etape 16 – Ambiance décontractée dans la rue centrale de Peyragudes

derniers_virages_vallee_du_louron-tour_de_france_col_de_peyresourde.jpgMardi 24 juillet. Changement de décor : les coureurs ont rendez-vous au cœur de la chaîne pyrénéenne française. Depuis le Col de Peyresourde, ils descendront sur Loudenvielle puis passeront le long de l’Altiport 007. L’occasion de vous placer sur la plateforme et de surplomber les premiers lacets de la descente. Dans une ambiance plus décontractée, la rue centrale de Peyragudes est idéale pour accueillir les cyclistes après l’ascension du 1er col. En attendant la caravane du Tour, joignez l’utile à l’agréable en dégustant un délicieux fromage de montagne à la ferme de l’Auroise.

Etape 17 -  Panorama à l’Espiaube en attendant Saint-Lary-Soulan

dsc_049_p.jpgMercredi 25 juillet. Officiellement l’étape la plus courte du Tour. Il va falloir faire vite ! À choisir, prenez de la hauteur du côté de l’Espiaube, vous aurez droit à un sublime panorama sur la Vallée d’Aure et les lacets de la route du Col du Portet d’Aspet. L’accès est notamment possible par remontées mécaniques depuis la station pyrénéenne. Pour plus de proximité avec la ligne d’arrivée, empruntez de nouveau une télécabine. Celle-ci vous emmènera au sommet (2215m) du Col. Là-haut, vous tutoierez le parcours avec une vue remarquable sur l’enchaînement des lacets.

Etape 19 :  S’offrir le peloton depuis une des terrasses mythiques du Col du Tourmalet

col_du_tourmalet_soumei_baba.jpgVendredi 27 juillet. Durant l’étape, les coureurs graviront trois cols : celui du mythique Tourmalet, des Bordières et d’Aubisque. De Lourdes à Laruns, faites d’abord une pause détente au bord du lac de Payolle, profitez-en pour pique-niquer et musarder dans un cadre bucolique. Passez ensuite aux choses sérieuses et hissez-vous au départ de la randonnée du Pic du Midi de Bigorre dans le restaurant mythique du Tour de France : Létape du Berger. Situé juste au Col du Tourmalet, à 2146 mètres, sa terrasse de 1000 m2 offre un panorama imprenable sur le peloton, avec en prime une savoureuse dégustation des produits de la ferme.

© Crédits photos

  • Lac de Payolle © JN Herranz
  • Col de la Colombière © M.A Verpaelst
  • Village de La Rosière © Ju Gaidet
  • Virage N°7 Alpe d'Huez © L.Salino
  • Col de Peyresourde © OT de Bagnères-de-Luchon
  • Espiaube © Nathan Birrien 
  • Col du Tourmalet © Soumei Baba

Un complément d’information ? Besoin d’inspiration pour l’un de vos articles ?

Joindre notre équipe